soigner mal chronique

Comment soigner vos douleurs chroniques naturellement ?

Depuis que vous vous êtes tordu la cheville sur le trottoir d'en face ou avez attrapé ce torticolis en vous levant trop vite un matin… Rien n'y fait. Ni le kiné, ni les antalgiques n'arrivent à bout de vos douleurs chroniques. Et cela dure depuis quelques années, maintenant. On pourrait croire que vous, vous y êtes habitué et pourtant, ces élancements continus vous épuisent. Désespéré.e, vous avez tapé "comment soigner ses douleurs chroniques naturellement" sur Google. Et vous voici, face à nos solutions pour tenter de retrouver votre vie d'avant.

Zoom sur les douleurs chroniques

Quelles sont-elles ?

On appelle douleur chronique, une douleur continue ou récurrente qui dure plus de 3 à 6 mois après la guérison d'une maladie ou d'une blessure. L'intensité et les symptômes d'une douleur chronique varient d'un individu à l'autre. On parle de douleur vive comme un coup de couteau, une sensation de brûlure, une gêne musculaire ou cervicale, des crampes d'estomac… Qui se manifestent au toucher, lors d'un mouvement ou s'en prévenir.

On distingue toutefois :

  • La douleur chronique primaire : caractérisée par une invalidité ou une détresse émotionnelle dont sont répertoriées celles liées à la fibromyalgie, au bas du dos, les douleurs musculo-squelettiques chroniques, les maux de tête, les affections pelviennes et le syndrome du côlon irritable.
    • La douleur chronique secondaire : symptôme d'une maladie sous-jacente (cancer, douleur post-chirurgicale ou post-traumatique, neuropathique, des Céphalées.).

D'où viennent-elles ?

D'après l'OMS, une douleur chronique est une douleur persistante qui touche près de 20 % des adultes. Dont 50 % d'entre eux mettent plus d'un an à en guérir. Les principales causes sont les traumatismes physiques (entorses, faux mouvements, etc.), l’arthrite, le cancer et des maladies métaboliques telles que le diabète, qui peuvent endommager des terminaisons nerveuses. Mais dans la plupart des cas, la raison profonde reste inconnue.

Pourquoi sont-elles insupportables ?

Imaginez ressentir une douleur chaque jour sans savoir pourquoi elle persiste et comment la soulager… Les médecins le constatent : leurs patients atteints de douleurs chroniques sont fatigués, déprimés, déconcentrés et insomniaques. Le comble ? L'examen confirme que la blessure initiale est guérie. Seules la douleur et ses conséquences persistent. Alors comment la faire disparaître ?

Les solutions alternatives pour soulager les douleurs chroniques

En complément des prises en charge médicinales, des solutions alternatives naturelles aident à diminuer la douleur et à retrouver une bonne qualité de vie.

En voici quelques-unes.

La pleine conscience

 

oublier douleur avec pleine conscience

 

Subir des douleurs chroniques est une épreuve physique et morale. Pour gérer ses crises et retrouver un peu de bien-être, la méditation de pleine conscience aide à mieux gérer le stress, améliore la qualité de sommeil et réduit les risques de dépression. Comment ? En jouant sur l'intensité et la perception de la douleur dans le cerveau. Pratiquée régulièrement, la pleine conscience atténue :

  • La transmission de la douleur de la zone de la lésion par la moelle épinière jusqu'au cerveau.
  • Les composants émotionnels de la douleur (les pensées et les sentiments négatifs associés à la douleur).

La musicothérapie

La musicothérapie est utilisée pour réduire les douleurs et la consommation de médicament. En jouant sur les rythmes musicaux, l'écoute du son adapté à la crise stimule la production d'endorphine et de dopamine et réduit celle des mélatonines. Les neurotransmetteurs responsables du sommeil, de la douleur et de l'anxiété.

Découvrez Music Care, l'application dédiée et développée par les neurologues de Montpellier.

Le yoga

 

douleur chronique et yoga

 

Par sa récurrence ou intensité, la douleur chronique est un frein à votre épanouissement personnel. Impossible de profiter de la vie si votre corps est conditionné par ses crises. Pour s'en libérer, la pratique de Yoga est une solution efficace.

Selon le JPAIN, ou le Journal of Pain, les exercices de respiration et du diaphragme apaisent la douleur chronique et relaxent le corps sur le long terme.

Une respiration lente et profonde est un fondement du yoga qui calme le système sympathique (associé à l’instinct de survie), et agit en faveur du système parasympathique (repos et digestion).

De plus, les asanas sont des poses reconnues pour soulager les douleurs éventuelles du corps. Ces postures relâchent les tensions au niveau du ventre, du dos et de la poitrine tout en restant à l'écoute de votre corps.

Les probiotiques

Les douleurs digestives font partie des crises récurrentes. Parmi les plus répandues : la maladie de Crohn ou le syndrome de l'intestin irritable. Pour les soulager, les probiotiques (présents dans certains yaourts ou en gélules) s'avèrent être un traitement thérapeutique alternatif efficace. Ces micro-organismes vivants aident nos « bonnes » bactéries à améliorer la digestion.

L'hypnose

L’hypnose est un état de conscience modifié permettant de relier le conscient et l’inconscient. Ainsi, pour soulager une douleur chronique, le patient sous hypnose prend le contrôle sur la douleur, travaille sur la gestion des émotions associées et trouve les ressources à la prise en charge de la crise.

Cette expérience joue sur les sensations, émotions, cognitives et les motivations propres au patient vis-à-vis de sa douleur.

En pratique, l'hypnose permet d’élargir son champ de vision, relativiser sur ses douleurs et la situation. Durant la séance, le thérapeute aide le patient à se focaliser sur d’autres éléments que la douleur, et à découvrir ses propres ressources pour gérer l'inconfort.

Les accessoires orthopédiques

En complément des séances et exercices, des accessoires orthopédiques aide à apaiser différentes douleurs chroniques à la maison. Sous forme de coussins, ces oreillers ergonomiques et anatomiques sont spécialement conçus à la demande des professionnels de santé pour alléger les tensions sur différentes zones du corps.

 

coussin lombaire

 

Originaires de cervicalgie, arthrose, douleurs lombaires, sciatique, postopératoire après fracture du genou ou prothèse de hanche… Les douleurs chroniques peuvent se calmer en protégeant les zones fragilisées. Il existe ainsi :

  • Des coussins pour lombaires et coccyx qui redressent votre posture d'assise dans un maximum de confort sur votre siège.
  • Des coussins pour dormeur latéraux qui ajustent la position de vos jambes et de votre silhouette afin d'éviter les torsions des hanches et les frottements douloureux des genoux.
  • Des oreillers pour cervicales qui accueillent votre nuque dans un garnissage à mémoire de forme, assez doux et dense pour maintenir votre port de tête toute la nuit avec confort.

Parce qu'elle empêche de vivre sereinement, la douleur chronique est reconnue comme une véritable maladie. En guise de traitement, la majorité des solutions non médicamenteuses proposées pour les soulager jouent sur les effets neurobiologiques : des conséquences émotionnelles et cognitives de la douleur. À vous de tester et de choisir la plus adaptée à votre sensibilité.

Retour au blog

Notre conseil thérapeutique

Découvrez nos autres produits

1 de 3

Nos Articles Connexes

1 de 2

Nos Articles Récents

1 de 3

⭐⭐⭐⭐⭐

Cellsius a soulagé les douleurs de +30'000 clients

Certains témoignent...