nerf sciatique coincé

Comment apaiser les douleurs du nerf sciatique ?

Avez-vous déjà ressenti une douleur si lancinante dans la cuisse ou les fesses qu'elle vous empêche littéralement de bouger ?

Si oui, vous pourriez souffrir de la douleur du nerf sciatique.

La sciatique ? C'est une irritation d'un des 2 nerfs les plus longs et volumineux du corps, situés à l’arrière de chacune des jambes. Ces nerfs traversent les membres inférieurs des lombaires jusqu'aux talons.

Si comme 15 % de la population souffrant de névralgie sciatique, vous cherchez comment vous en soulager… Voici nos solutions.

 

Causes et symptômes de la douleur du nerf sciatique

Origines des sciatiques

Le nerf sciatique est formé des racines provenant du bas du dos, aux 4e et 5e vertèbres lombaires ainsi que des 3 premières vertèbres sacrées. Sa fonction : relier les informations motrices et sensitives des membres inférieurs.

La sciatique se traduit par une souffrance du nerf, la plupart du temps issue d'un trouble articulaire au niveau des lombaires ou du bassin. Cette compression vertébrale a plusieurs origines :

  • Hernie discale
  • Sténose spinale
  • Spondylolisthésis
  • Syndrome du piriforme
  • L'arthrose lombaire
  • Traumatisme ( chute, accident de voiture ou coup au dos)
  • Canal lombaire étroit

Symptômes de la douleur du nerf sciatique

Les douleurs les plus caractéristiques du nerf sciatique sont de nature neurologique et se manifestent par :

  • Douleur dans la jambe de type décharge électrique, plus ou moins intense qui peut réveiller la nuit.
  • Des troubles sensitifs : fourmillement, engourdissement ou perte de sensibilité du membre inférieur.
  • Sensation de picotement ou de brûlure dans la jambe
  • Douleur qui s'aggrave en position assise ou debout
  • Douleur dans les muscles innervés par ce nerf ( fessiers, ischio-jambier ou mollets)

Les méthodes pour soulager une névralgie sciatique

Méthodes naturelles

Avant de recourir aux traitements médicaux invasifs, il existe plusieurs méthodes naturelles à tester pour soulager la douleur du nerf sciatique.

soigner une sciatique

  • La thérapie manuelle : pour décoincer le nerf sciatique, le chiropraticien ou l'ostéopathe pratique des manipulations douces de la colonne vertébrale afin de redonner de la mobilité au niveau des articulations et tendre le nerf.
  • Le repos et modification de l'activité physique : Parfois, le simple fait de lever le pied et faire des mouvements lents et contrôlés suffit à décompresser le nerf sciatique et réduire la douleur.
  • Application de glace ou de chaleur : appliquer du froid ( glace ou paquet de surgelé) est recommandée pendant les premiers jours de douleur. Si celle-ci devient chronique, appliquez plutôt une bouillotte sur la zone douloureuse.
  • Réalisez des étirements et des exercices de renforcement musculaire. Les positions de yoga soulagent la pression sur le nerf sciatique, soutiennent la colonne vertébrale et améliorent la posture.

"Le dog bird " pour réactiver les muscles lombaires :

position pour soulager sciatique

1- Prenez la position quatre pattes avec les genoux et les mains à la largeur des hanches et des épaules.

2- Levez une jambe vers l’arrière en vous assurant de ne pas marquer le bas de votre dos.

3- Maintenez la jambe parallèle au sol, et levez le bras opposé.

4- Maintenez la position 2 secondes, puis redescendez le bras, ensuite la jambe. Alternez.

5- Répétez 2 séries de 10 répétitions de chaque côté.

Étirement du nerf sciatique :

1- Prenez la position assise.

2- Dépliez votre genou en levant votre pied vers l’avant. Arrêtez le mouvement avant de reproduire la douleur. Assurez-vous de ne pas arrondir le bas de votre dos en effectuant le mouvement.

3- Alternez entre la jambe gauche et la droite.

4- Répétez 2 séries de 10 répétitions de chaque côté.

"Le sphinx" pour une extension de lombaire répétée :

apaiser douleur sciatique

1- Couchez-vous sur le ventre.

2- Montrez-vous légèrement sur vos coudes pour marquer le bas de votre dos. Vous pouvez ressentir une petite pression dans le bas de votre dos.

3- Maintenez la position quelques secondes.

4- Répétez 10 fois.

Les options de traitement médical

Si les méthodes naturelles ne suffisent pas, votre médecin peut vous prescrire plusieurs degrés de traitements médicaux .

  • Les analgésiques et anti-inflammatoires : commencez par prendre du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène.
  • Les injections de corticostéroïdes sont courantes pour traiter la douleur du nerf sciatique lorsque les médicaments ne soulagent pas. Elles sont administrées directement dans la zone touchée par votre médecin.
  • La chirurgie : Si la plupart des sciatiques sont transitoires et évoluent spontanément favorablement, une minorité d'entre elles peuvent représenter une urgence médicale.
Notamment pour :
  • La sciatique hyperalgique lors d'une douleur aiguë importante, et ce, malgré les antalgiques.
  • La sciatique paralysante si paralysie des muscles.
  • Dans ces cas plus graves, les interventions chirurgicales courantes comprennent :
  • La discectomie : retrait de la partie endommagée d'un disque intervertébral,
  • La laminectomie : retrait d'une partie de la vertèbre pour soulager la pression sur le nerf sciatique.

Conseils pour prévenir la douleur du nerf sciatique

De manière générale, les symptômes d'une névralgie sciatique se résorbent sous 4 semaines. Mais si rien n’est fait pour la prévenir, la douleur peut réapparaître jusqu'à devenir chronique. Voici quelques bonnes pratiques :

  • Éviter les mouvements brusques ou soudains qui peuvent endommager le nerf sciatique et déclencher une douleur.
  • Maintenir un poids santé : le surpoids et l'obésité exercent une pression supplémentaire sur la colonne vertébrale, qui peut irriter le nerf sciatique.
  • Faire de l'exercice régulièrement. La marche, la natation et le yoga aident à renforcer les muscles autour de la colonne vertébrale, à améliorer la posture et à préserver le nerf sciatique.
  • Éviter de porter des charges lourdes pour ne pas imposer une pression supplémentaire sur la colonne vertébrale qui impacte le nerf sciatique. Si vous devez soulever des objets lourds, assurez-vous de les soulever correctement ou demandez de l'aide.
coussin sciatique

 

Pour avoir la meilleure position d'assise, pensez à placer un coussin d'assise ergonomique sous vos fesses. Le modèle de chez Cellsius est spécialement conçu pour soutenir le poids du corps, répartir les points de pression sur toute la surface du coussin et soulager des douleurs lombaires, coccyx et dorsales instantanément.

Loin d'être une maladie grave, la majorité des compressions du nerf sciatique se rétablissent par la maîtrise de gestes simples, de quelques antalgiques et une bonne hygiène de vie. Cependant, si les douleurs ou les symptômes ne passent pas après quelques jours ou vous empêchent de dormir ou de travailler, consultez un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Retour au blog

Notre conseil thérapeutique

Découvrez nos autres produits

1 de 3

Nos Articles Connexes

1 de 2

Nos Articles Récents

1 de 3

⭐⭐⭐⭐⭐

Cellsius a soulagé les douleurs de +25'000 clients

Certains témoignent...